Comprendre les réponses aux requêtes recherches d'actes

Nous avons des contraintes techniques et financières, mais toutes les idées peuvent être utiles...
Règles du forum
.
Vos messages sont soumis à la validation des Archives départementales du Nord. Pour être certain que votre message corresponde bien aux règles de communication sur internet, consulter les conditions générales d'utilisation du forum des AdN
.

Comprendre les réponses aux requêtes recherches d'actes

Message non lupar moyauxj » Lun 23 Mar 2015 08:30

Bonjour,

Pour mieux comprendre les réponses aux requêtes recherches d'actes (ou le contenu du fichier "contenu des microfilms actes d'Etat Civil") :

1. Y a-t-il quelque part la liste exhaustive et un lexique des sigles utilisés ?
2. Quelle est la logique de présentation des réponses à une requête ? Le classement n’est ni par date, ni par type d’acte, ni par paroisse, ni par nom du microfilm. A première vue, une présentation par ordre alphabétique des libellés serait convenable : on aurait ainsi un classement par paroisse/type de document/années.
3. Considérons un libelle simple tel que VALENCIENNES / TM [1700-1792] (1700-1792) A quoi correspondent les chiffres (en noir) entre parenthèses ? Ou dans le cas plus compliqué VALENCIENNES / N (1872), TD (1863-1882) [1872-1872] (1872-1872) ?

Cordialement,

J. MOYAUX
moyauxj
Membres
Membres
 
Messages: 64
Inscription: Sam 21 Mar 2015 16:10

Re: Comprendre les réponses aux requêtes recherches d'actes

Message non lupar webmestre » Mer 25 Mar 2015 21:01

Bonjour,
Pour tenter de répondre à vos multiples questions, je vais reprendre les questions de manières séparées

moyauxj a écrit:1. Y a-t-il quelque part la liste exhaustive et un lexique des sigles utilisés ?


La réponse se trouve-t-elle au sein de cette page qui est déjà en ligne sur les abréviations ? : http://www.archivesdepartementales.lenord.fr/?id=518

moyauxj a écrit:2. Quelle est la logique de présentation des réponses à une requête ? Le classement n’est ni par date, ni par type d’acte, ni par paroisse, ni par nom du microfilm. A première vue, une présentation par ordre alphabétique des libellés serait convenable : on aurait ainsi un classement par paroisse/type de document/années.


La présentation s'effectue en fonction de "la rédaction" des xml qui permettent les réponses (donc, ni par ordre alphabétique, ni par type d'actes mais par le découpage et l'indexation que nous avons effectué pour aider l'internaute qui utilise les critères de choix -types d'actes, dates- etc...).

De part plusieurs xml associés, si actuellement vous recherchez "Armentières", sans autre critère, les réponses amènent en premier les dernières numérisations mises en ligne. Nous pensons que, pour l'internaute qui effectue régulièrement des recherches, cela sera bénéfique puisque immédiatement visible.

moyauxj a écrit:3. Considérons un libelle simple tel que VALENCIENNES / TM [1700-1792] (1700-1792) A quoi correspondent les chiffres (en noir) entre parenthèses ? Ou dans le cas plus compliqué VALENCIENNES / N (1872), TD (1863-1882) [1872-1872] (1872-1872)


Alors, je vais tenter l'explication ! Dans le premier exemple, vous avez TM de manière stricte. dans le second exemple (et là, nous avons une erreur !!!) il faudrait que la réponse soit : VALENCIENNES / N (1872), TD (1863-1882) [1863-1882] (1863-1882)
A savoir, les dates pour le détail (N / TD) -puis- la séquence globale pour ce qui est présentée.
C'est perfectible.... Mais il y a un boulot tellement important pour cela que je ne pourrais pas demander aux équipes de vérifier l'ensemble des milliers de lignes .. :o
Nous nous attachons, depuis la mise en ligne des "archives", à poursuivre la numérisation des documents manquants ..afin de les sauvegarder (notre mission première) ..
La cerise sur le gâteau est la possibilité de les mettre à disposition de tous grâce au site Internet !
Cordialement.

Luc Mouveaux (Webmestre)
Aide informatique à l'accès des Archives en ligne.
webmestre
Moderateurs
Moderateurs
 
Messages: 2810
Inscription: Mar 11 Fév 2014 16:00
Localisation: Lille

Re: Comprendre les réponses aux requêtes recherches d'actes

Message non lupar moyauxj » Jeu 26 Mar 2015 15:31

Bonjour,

Ce message est aussi lié au sujet "Requête par type d'acte".
*********************************************************
A. Liste des sigles utilisés

La table que vous citez m’apprend certaines choses, par exemple que TA veut dire table alphabétique, alors que je pensais que cela voulait dire annuelle. Mais son examen et la confrontation avec l’utilisation qui en est faite posent beaucoup de questions. Par ailleurs, n’aurait-il pas été possible de définir avec d’autres services d’archives français ou francophones une terminologie commune ?
Je vais faire ici un certain nombre de remarques, mais je suis convaincu que vous êtes bien au courant de cela, puisque vous y faites allusion dans une réponse au sujet voisin.


1. Examen de la table des abréviations

- La table ne distingue pas minuscule et majuscule.
- Quelques petites corrections : Liste des Familles, Tables Chronologiques des Sépultures, Tables décennales des Décès, Tables décennales des Naissances, Tables des Sépultures.
- Cette table contient des sigles qui ne figurent pas dans la liste des contenus des microfilms d’Etat-Civil. C’est fort probablement normal. Certains termes n’auraient-ils pas été définis d’après les registres mais non retenus dans l’indexation ? On peut toutefois se demander si des sigles différents ne veulent pas dire la même chose (CM et LCO, LBP et TB, LMA et TM).
- On doit observer que le sigle doit être compris comme un bloc et non comme la juxtaposition des lettres le constituant (M peut vouloir dire Mariage, Mère ou Membre, Messe, ou élément de CM ; A annuel ou alphabétique ou élément de SAU, TAV, LAD, ABJ, ATE ; D décennal ou décès ou élément de DOC ; B baptême ou élément d’abjuration ou élément d’OBI, etc). Ce n’est pas innocent pour la compréhension des sigles et surtout pour les logiciels de tri (exemple : recherche des sigles qui se rapportent au mariage).
- On peut se demander s’il était utile de préciser qu’une table est alphabétique : elle l’est la plupart du temps, on aurait pu se limiter à mentionner quand elle est chronologique.
- La définition des sigles n’est pas toujours homogène : LI ou L pour liste, TA veut dite Tables alphabétiques mais TAV Tableau des vaccinations. LM ou mieux LIM aurait suffi plutôt que LMA.
- La définition des sigles n’est pas toujours précise. CF comme confirmations, CM comme communions, GUI comme guillotinés veulent plutôt dire liste de confirmés, liste de communiants et liste de guillotinés.
- On me dira qu’on aurait pu faire mieux, mais que maintenant, c’est fait. Passons donc à l'observation suivante.

2. Utilisation des sigles de la table dans les types d’acte du fichier « contenu des microfilms » (et par suite dans les libellés des réponses aux requêtes).

- La première remarque que l’on peut faire, c’est que les types d’acte sont compréhensibles. Le problème est plutôt si l’on veut élaborer des requêtes avec des critères de tri plus complexes que ceux d’aujourd’hui (pensons au programmeur qui doit retrouver ces petits parmi les différents libellés, par exemple pour rechercher toutes les tables relatives au mariage).

- Les libellés 1) n’utilisent pas certains sigles définis 2) utilisent des sigles qui ne sont pas définis par la table d’abréviation 3) utilisent une syntaxe avec les espaces, les virgules, les parenthèses, le signe +, qui n’étant pas définie conduit à des libellés différents pour désigner la même chose 4) ne définissent pas le contenu du microfilm ( = de la portion du microfilm considérée) avec le même niveau de précision (ex : dates dans le type d’acte).

- Certains sigles disponibles n’ont pas été utilisés : Abjur. au lieu d’ABJ ; Promesses de mariage au lieu de PRM (Wormout) ; M (prom) au lieu de PRM (Neuvilly) ; OBIT au lieu d’OBI ; Notes au lieu de DOC (Cambrai St Martin); confirmés au lieu de CF (Noyelles sur Sambre); F au lieu de FIA (Cambrai St Géry), T(B) au lieu de TB, Ta (guillotinés) plutôt que GUI (Cambrai) ; T chrono (B) au lieu de TCB (Maroilles) ; Ta (vaccinations) au lieu de TAV (Mazinghem) ; etc.

- Sigles ou ensemble de sigles non définis par la table d’abréviation soit directement, soit par absence de définition de la syntaxe (séparés ici par un trait) :
o N – M – D – S – B – BM – MS – MD – SM - BMS – NMD – NMS (Bergues, plutôt NMD ?) –« BMS (index) » – D+ NM (Valenciennes) – BMS, NMD
o B, M - B, M, S – N, M – M, D – B, S, M - M, F (Cambrai St Géry) – N D (Amfroipret) – M, N, D
o B (et M), M (et B) (Cambrai Ste Marie Magdelaine)
o T(M) - T(BN) - T(B) - T(BM) - T(SD) - T(BMS) - T BMS - TNMD - TN - TB, M, S –N, TN (Dunkerque ; pour autres registres M, Ta ou D, Ta : pourquoi avoir choisi TN ?)
o Ta(B) - Ta(N) - Ta (NMD) - Ta NMD - Ta NM -
o NMD - Ta – N, Ta – D, Ta – M, Ta – NMD, Ta, Td (Niergnies) (Ta a dû être souvent utilisé pour table annuelle que pour table alphabétique)
o Utilisation de TD et de Td pour tables décennales, TDM et TdM, TdD.
NB : La table de Steenvoorde 5 Mi 038 R 026 TD est tout à fait particulière, c’est une liste de décédés classées par ordre alphabétique et pour chaque lettre par année. En tout cas, cela n’est pas une table décennale. Cela justifie de distinguer la table décennale Td et la table des décès TD !
o TD NMD,
o RECTIF, (pour mémoire : Notes, OBIT), « et greffe » (Gommegnies)

- T ou Ta sont souvent utilisés pour désigner TBMS ou TaBMS. Souvent mais pas toujours, puisque T peut désigner une table dont on ne connait pas la signification (Valenciennes St Géry). Comment considérer dans ces conditions T si on recherche les tables de mariage ?

- Je suis bien d'accord avec vous qu'il y a un travail considérable pour définir la syntaxe, les sigles, homogénéiser en vérifiant le contenu des registres, travail nécessaire pour aller plus loin dans les requêtes.

********************************************
POINT 2 : Ordre dans les réponses à une requête

J'avoue ne pas être convaincu par votre réponse. Que l'ordre d'écriture des lignes informatiques justifie l'ordre de présentation des résultats, :cry: !
A mon avis, ceci est de l'ordre de la gestion des modifications : ce sont les fichiers décrivant les contenus qui devraient contenir la date de la modification pour chaque Item modifié. De façon absolument synchrone.
Je persiste à penser qu'une présentation logique par commune, paroisse, type d'acte, années serait plus utilisable pour le commun des utilisateurs.

***************************************************

POINT 3

Je n'ai pas compris : dans VALENCIENNES / N (1872), TD (1863-1882) [1863-1882] (1863-1882), pourquoi y a-t-il la même séquence de dates une fois entre crochets et une fois entre parenthèses ? [1863-1882] (1863-1882)

Listes d’incohérences ( ?) entre ce qui est noté dans la colonne « type d’actes » et la colonne « Dates » dans le fichier (pouvant causer des manques lors d’une requête) :
ABANCOURT NMD, Td (1863-1882), PM (1842) ….. 1863-1892
GONNELIEU NMD, Td (1833-1842), D(AN03) ……1838-1882
JENLAIN B, M(1657-1719), S…. 1660-1719
NEUVILLY NMD (copie) (1858-1869), M (prom) (1857) …..1858-1869
(On peut toujours se demander si les différents éléments d'un item ne sont pas entremêlés, pourquoi on n'a pas créé plusieurs items).

Enfin, si on peut être satisfait du gâteau et de la cerise, si on connait tout l'effort et l'argent qu'il a fallu pour le réaliser, on ne peut empêcher un gourmand, ou plutôt un gourmet de demander un peu plus de Chantilly ou d'avoir une cerise plus grosse et plus rouge, tout en lorgnant sur l'autre gâteau qui cuit au four ! :D

Merci pour l'attention que vous prêtez à mes mails.
Cordialement,
J. MOYAUX
moyauxj
Membres
Membres
 
Messages: 64
Inscription: Sam 21 Mar 2015 16:10


Retourner vers Vos idées d'améliorations du site internet

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron